RIDDEF Côte D'Ivoire en campagne de sensibilisation sur les méfaits du mariage forcé et précoce.

L'Ambassade de l'Union européenne en République de Côte d'Ivoire célèbre les femmes

Le 21 mars, dans le cadre du Mois de la femme, Mme Chantal Kouadio Epse Ayémou, dynamique Présidente du Riddef Côte d'Ivoire est parmi ces femmes. l'Ambassadeur de l'Union européenne, SEM Jobst von Kirchmann, et son épouse ont convié une centaine de femmes au parcours exceptionnel et d'horizons divers (femmes politiques, chefs d'entreprises, artistes, sportives, dirigeantes d'organisations de la société civile, etc.) pour un moment convivial d'échanges à leur résidence. À cette occasion, l'Ambassadeur a officiellement remis l'analyse sur l'égalité hommes-femmes en Côte d'Ivoire, financée par l'UE, à la Ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, Madame Ramata Ly Bakayoko, en présence des Ministres de l'Assainissement et de la Salubrité, Anne Ouloto; de la Modernisation de l'administration et de l'Innovation du service public, Raymonde Goudou Coffie; de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, Mariatou Koné; et de la Secrétaire d'Etat chargée des Droits de l'homme, Aimée Zébéyoux. Riche en enseignements et assortie de recommandations, cette étude a vocation à guider l'action du gouvernement ivoirien et de ses par...

Atelier avec les parlementaires de Côte d'Ivoire sur le travail domestique décent du 22-23 octobre 2018 à Grand-Bassam 23 oct (AIP)

Par Administrateur le 17/03/2019 à 08:40
Grand-Bassam, 23 oct (AIP) – Un séminaire de formation sur le thème « La Convention 189 de l’OIT et le travail domestique en Côte d’Ivoire » s’est ouvert lundi à Grand-Bassam à l’attention des parlementaires, des sénateurs, des agents du ministère de l’Emploi et de la Justice. Les participants seront, au cours de ce séminaire de deux jours initié par l’Organisation internationale du travail (OIT) en collaboration avec le Réseau ivoirien pour la défense des droits de l’enfant et de la femme (RIDDEF), instruits sur la notion de la protection sociale et dresseront l’état des lieux de la protection sociale des travailleurs et travailleuses domestiques. Ils mettront également en relief la nécessité de la protection sociale des...

Par Administrateur le 17/03/2019 à 08:40
Grand-Bassam, 23 oct (AIP) – Un séminaire de formation sur le thème « La Convention 189 de l’OIT et le travail domestique en Côte d’Ivoire » s’est ouvert lundi à Grand-Bassam à l’attention des parlementaires, des sénateurs, des agents du ministère de l’Emploi et de la Justice. Les participants s...

Les autorités administratives de Bondoukou luttent tous contre le mariage des enfants

Dans le cadre de ses missions, le RIDDEF mène des actions de sensibilisation des communautés au sujet du mariage forcé et le mariage précoce. Pour ce faire une mission de haut rang conduite par sa présidente, Chantal Ayémou, séjourne actuellement à Bondoukou dans le Gontougo, pour le lancement d’une campagne accrue de 4 mois contre ce phénomène qui touche cette zone septentrionale. Le mariage forcé et le mariage précoce appelé également le mariage des enfants (le plus souvent avec des adultes), sont des cas graves de violation des droits sanitaires et éducatifs de la jeune fille voire de la femme. Il y a également un corollaire des violences physiques et morales sur ces êtres faibles. Afin de bien mener sa campagne, le RIDDEF rencontre depuis le lundi 20 mars 2017, les plus hautes autorités administratives, politiques et coutumières de la région afin de les associer à cette campagne. Une fois cette étape franchie, la délégation du RIDDEF de Bondoukou, après une formation renforcée sur la pratique (mariage forcé et mariage précoce), sillonnera les quartiers, les villes et villages avoisinants pour une sensibilisation de proximité....

Séance de travail avec les Syndicats des travailleurs et travailleuses domestiques

Séance de travail avec les Syndicats des travailleurs et travailleuses domestiques
Ce mardi 19 février 2019, le Riddef Côte d'Ivoire a eu une séance de travail avec les syndicats des travailleurs domestiques de Côte d`Ivoire ( Synatdci Porteuses de Vies et Le syndicat des travailleuses domestiques de Cote d,IVOIRE) en vue de la mise en place d`une plateforme pour le travail décent des travailleurs et travailleuses domestiques en Côte d`Ivoire.
#Riddef
#travaildécent
#femomedia...

Bondoukou : Le RIDDEF et Friedrich-Ebert-Stiftung sensibilisent sur l’autonomisation de la femme en milieu rural à travers un travail décent

Le Réseau Ivoirien pour la Défense des Droits de l’Enfant et de la Femme (RIDDEF) a organisé, en partenariat avec la Friedrich-Ebert-Stiftung (FES), un atelier de réflexion du 26 au 27 juillet 2018 à Bondoukou. Les autorités de la Région, entre autres le Préfet, des Sous-préfets, et le Maire étaient présents à la cérémonie d’ouverture. « L’objectif général de l’atelier est de sensibiliser les acteurs pour un meilleur accompagnement des femmes et des filles vivant en milieu rural en vue de les rendre autonome à travers un travail décent. L’atelier était un espace de réflexion pour développer les idées et des stratégies en vue de promouvoir l’autonomisation de la femme en milieu rural à travers un travail décent», a indiqué Mme Chantal Ayemou, Présidente Nationale du RIDDEF. La Friedrich-Ebert-Stiftung et le RIDDEF travaillent ensemble depuis 2015 dans le but de promouvoir le travail décent pour les travailleurs et travailleuses domestiques et leur autonomisation en Côte d’Ivoire. Le thème central de cette rencontre était : « TRAVAIL DECENT ET AUTONOMISATION DE LA FEMME : QUELS DEFIS POUR LES FEMMES EN MILIEU RURAL ? » Présent aux cô...

Le RIDDEF et l’Ambassade du Canada en Côte d’Ivoire luttent contre les mariages d’enfants et les grossesses précoces à Bondoukou

Au nombre des obstacles qui se dressent sur le chemin de l’éducation de la fille figurent en bonne place les mariages d’enfants ainsi que les grossesses précoces et en milieu scolaire. Cette situation, le Réseau Ivoirien pour la Défense des Droits de l’Enfant et de la Femme (RIDDEF) s’en préoccupe si bien qu’il initie depuis quatre mois un projet de lutte contre les mariages d’enfants et les grossesses précoces dans la localité de Bondoukou. Ce projet s’articule autour de quatre axes, à savoir, le plaidoyer pour l’engagement des autorités administratives, politiques et traditionnelles dans la lutte contre le mariage des enfants, le renforcement de capacités des communautés et des acteurs du système éducatif, en matière de protection des droits de l’enfant et de monitoring du phénomène des mariages d’enfants, la promotion de l’excellence à l’école à travers l’organisation d’une journée d’excellence et l’éducation sexuelle des jeunes adolescentes des lycées et collèges. Le RIDDEF a mené, les 23 et 24 novembre 2017, une campagne qui cadre avec le quatrième axe. Notamment, l’éducation sexuelle des jeunes adolescentes des lycé...

Document sans nom